RÉACTIONS EXCESSIVES, PEURS IRRAISONNÉES
L'APPROCHE PAR LE GEST EMDR

Stress, somatisation, fatigue interminable, souvenirs envahissants ....?
Un choc émotionnel peut en être la cause
et la thérapie par les mouvements occulaires peut vous aider à aller mieux

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est une intervention à visée psychothérapeutique qui permet de résoudre les conséquences physiques, psychologiques, relationnelles d’expériences traumatisantes, perturbantes.

En EMDR on part du principe que le symptôme est l’expression d’un évènement (agression, deuil…) qui n’a pas été digéré et qui s’exprime à travers des troubles psychiques et/ou physiques. C’est quelque chose que la personne cherche à enfouir mais que le corps et le psychisme n’oublie pas. Les symptômes peuvent apparaitre bien après l’événement.

Une séance consiste à la désensibilisation du souvenir traumatisant. La perspective de ne plus souffrir constitue une motivation de taille mais il faut beaucoup de courage car dans un premier temps on va réactiver les perceptions et les émotions liées au trauma :

  • images quand on pense au moment

  • Mots et émotions associés

Par la stimulation bilatérale des yeux ; en suivant des yeux le mouvement de va et vient réalisé par le praticien, cela fait entrer dans un Etat de Conscience Modifié.

 
Capture d’écran 2022-11-24 103753.jpg
 

LA STIMULATION OCCULAIRE BI LATÉRALE

L'EMDR utilise les capacités naturelles du cerveau et reproduit ce que le corps fait naturellement la nuit durant la phase de sommeil paradoxal.
Durant le sommeil paradoxal on observe que le corps est  immobile avec les yeux qui s’agitent sous les paupières. Cela indique que le cerveau retraite et digère les évènements de la journée. Chaque mouvement active les différentes parties du cerveau : cortex visuel (zone des images), cortex auditif (zone traitant les sons)…, amygdales (zone traitant les émotions ressenties). Toutes les composantes du souvenir sont alors enregistrées dans l’hippocampe  (siège de la mémoire) les différentes zones cérébrales se désactivent alors et le cerveau passe à autre chose.
Mais en cas de choc émotionnel les amygdales ne « s’éteignent » pas bloquant alors ainsi le souvenir dans le moment présent et on revit alors perpétuellement les mêmes expériences négatives aussi intensément qu’au premier jour. C’est ce qu’on appelle un souvenir traumatique.
Le souvenir traumatique peut être réactivé par des stimuli divers (son, odeur, …). Ainsi, par exemple, après avoir échappé à un attentat, un simple ballon qui éclate fait réagir le corps entier et la personne se retrouve paniquée soit à courir de manière déraisonnable se mettant en danger en traversant la route ou à plat ventre dans la fête foraine. Les réactions reflexes normales face au danger (fuite, paralysie, combat) se réactivent dans des réactions neutres du quotidien.

Capture d’écran 2022-11-24 103851.jpg
 

Intégration neuro émotionelle

En séance d’EMDR, on fait remonter le souvenir à la surface et on le balaye littéralement avec ces mouvements oculaires aidant ainsi le cerveau à faire ce travail qui a été mal ou pas fait. L’évènement qui est comme «  coincé » dans le système nerveux, permet grâce aux mouvements oculaires de le « sortir de là » et de « le faire passer ».
2 étapes donc : désensibilisation et intégration.
L’évènement traumatique ne va pas disparaitre de notre mémoire, il ne va pas s'effacer. Par contre  il va complètement perdre sa charge émotionnelle. Le souvenir va se « normaliser ».
La plupart des études montrent que dans 80% des cas l’EMDR va faire disparaitre les croyances négatives (« j’aurai du faire ca… ») et les symptômes.
En moyenne il faut 3 à 5 séances mais dès la 1er séance les effets sont très clairs.
Recommandé par l’OMS pour traiter un deuil, un attentat une agression Cette méthode peut aussi être utile un évènement moins lourd (une rupture, un accident...)
La méthode que j'utilise s'appelle Gest EMDR (gestion des émotions et du stress post traumatique). C'est une méthode spécifique alliant les particularités de l'EMDR et de l'IMO, les suggestions de l'hypnose et certains outils des la PNL. C'est applicable autant aux enfants qu'aux adultes, ne nécessite pas un accompagnement au long court, 1 à 2 séances suffisent pour couper court aux pensées ou émotions négatives et retrouver l'équilibre recherché

Capture d’écran 2022-09-08 143334.jpg